Fabrication française de portes coupe-feu

Les portes coupe-feu Portafeu sont fabriquées en France, à Romilly-sur-Andelle, près de Rouen. Le site de 8 000 m2, dont la capacité de production est d’environ 15 000 portes par an, est certifié ISO 9 001 pour son management de la qualité et ISO 14 001 pour son management de l’environnement. Ses lignes automatisées pour le poinçonnage, le pliage et le collage, ainsi que pour l’assemblage par profilage de porte, lui permettent d’assurer des délais de livraison moyens de 20 jours sur les produits standards / demi-standards et de 7 jours en express !

Comment fabrique-t-on des porte coupes feu ?
 
Nos portes sont fabriquées et pensées dans l’esprit « LEAN » (méthode de travail limitant le gaspillage). Une section de l’atelier de fabrication est dédiée à la fabrication des produits spéciaux, comme par exemple, les portes battantes de très grandes dimensions.
Pour qu’une porte soit coupe-feu, il faut pouvoir maîtriser trois facteurs essentiels pendant la durée de résistance au feu recherchée à savoir la montée en température sur la face de la porte non exposée au feu, l’étanchéité à la flamme ainsi que les déformations. Lors d’un essai de résistance au feu, la température est mesurée sur la face non exposée à différents points normalisés, la température ne devant pas dépasser 180°C sur un point ou 140°C sur la moyenne de tous les points tout en étant étanche à la flamme.
Nos portes possèdent une certification APSAD I16/F16 - installation et maintenance de fermetures résistant au feu - Cette certification prouve que l’entreprise justifie de personnels qualifiés selon un référentiel édicté par le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection) qui répond aux exigences des assureurs.

 
Ils nous font confiance :
 
PORTAFEU vend ses portes, via des appels d’offres, à :
 
des General Contractors (GSE, APRC, BEG, GA, PRD, QUARTUS…),
à des Building Contractors (BOUYGUES, EIFFAGE, VINCI, LEGENDRE…),
à des spécialistes de la Sécurité Incendie (FIVO, RDI, SIA…),
à des Spécialistes de la Distribution Alimentaire (ALDI, INTERMARCHE, LIDL…)
ou à des « serruriers » qui prennent le lot portes coupe-feu sur un appel d’offres.